Les bienfaits du cross training

Mis à jour : juin 26


Au chef-lieu des intérêts à se mettre au cross training, on trouve la volonté de rester en forme ou la remise en forme physique et mentale.

On dit que faire du sport – et donc du cross training – favorise la sécrétion des « hormones du bonheur » : cela a en effet une implication sur la chimie du corps humain, en libérant quatre hormones célèbres : endorphines, dopamine, sérotonine, ocytocine.

L’endorphine, par exemple, procure un sentiment de bien-être et de calme en régulant à la baisse le stress et l’anxiété : un entraînement sportif de 30 minutes suffit à ressentir une sensation de plaisir.

D’abord, le cross training permet de se muscler, de perdre du poids, d’avoir un ventre plat et de beaux biceps et triceps, d’avoir une meilleure estime de soi, de se prémunir contre la dépression et d’être plus à l’aise dans les relations sociales (grâce à l’ocytocine notamment).

Tous les exercices de cross training sont variés, ce qui est idéal pour acquérir vitalité et tonicité, faire travailler tous les muscles du corps en même temps.

Les cours de crossfit confèrent une préparation physique de haute intensité permettant de mieux pratiquer d’autres activités sportives : une bonne compréhension des mouvements de chaque série d’exercice va considérablement aider à développer la proprioception et la récupération musculaire.

Nous l’avons déjà évoqué, l’enchaînement des exercices de cross training sollicite les muscles du corps et favorise l’endurance musculaire, la rapidité, l’endurance cardiovasculaire, la force, la puissance, l’agilité, la coordination, la flexibilité, la précision, l’équilibre et la motricité.

Tous les exercices peuvent être personnalisés selon l’âge, la condition physique et les capacités physiques des pratiquants.

Toutefois, il est indéniable que la dépense calorique liée à cette pratique interdisciplinaire possède un impact immédiat sur le métabolisme, et permet d’augmenter le nombre de calories brûlées.

Les pratiquants parlent souvent de leur plaisir d’aller à l’entrainement, pas seulement pour l’exercice lui-même, mais pour le plaisir de se retrouver en groupe. En effet, en cross training, on travaille très souvent à plusieurs. Cela est beaucoup plus stimulant lorsqu’il s’agit de réaliser le meilleur temps possible lors d’un circuit. On parle même de communauté propre à cette discipline.

Un des atouts majeurs du cross training est que l’on ne tombe jamais dans une routine. Une séance s’articule autour de trois parties qui varient chaque jour :

✓ La technique, orientée sur l’apprentissage des mouvements complexes issus de l’haltérophilie (Arraché ou épaulé-jeté et leurs variantes) ou de la gymnastique (travail aux anneaux, à la barre fixe, à la corde lisse).

✓ La force, axée sur le développement de la force maximale (différentes formes de squats, soulevés de terre,…).

✓ Le cardio, notamment lors de la réalisation des fameux WOD (workout of the day). L’objectif est la réalisation d’un enchaînement d’exercices empruntés aux différentes disciplines étudiées. Le but étant de faire le meilleur chrono possible. Le pratiquant ne prend que très peu de pause, voir aucune, mettant son système cardio-vasculaire à rude épreuve.

Pour perdre de la graisse, le cross training est un allié de choix. On le sait maintenant, les activités dites « HIIT » sont beaucoup plus efficaces que l’endurance fondamentale pour perdre de la masse graisseuse.

Le fait de travailler l’ensemble des muscles du corps durant une séance de cross training permet également de répartir le stress musculaire, tendineux et articulaire. Ce qui est un avantage dans la prévention de certaines blessures dues à l’accumulation de tensions sur une chaîne musculaire.


© 2016 by Studio coach in. Proudly created with Wix.com