Comment conjuguer sport et vacances ? 5 conseils

Comme tout le monde à chaque période de vacances, vous vous posez la question de vos activités… L’endroit a l’air sympa, il y a beaucoup de choses à découvrir, et vous aurez du temps (eh oui, c’est le principe des vacances !) alors pourquoi pas du sport ? Oui mais comment ?


Tout dépend de votre profil de sportif :

  • Vous ne pratiquez pas de sport dans l’année, ou alors, très occasionnellement =profil 1

  • Vous pratiquez régulièrement du sport, au moins une fois par semaine = profil 2

  • Vous pratiquez intensivement un sport ou plusieurs sports tout au long de l’année = profil 3

Selon votre profil, je vous fournis les éléments qui devraient vous aider dans votre réflexion : 5 conseils pour chaque profil !

Profil 1 : pour ceux qui ne pratiquent pas vraiment,

Comment profiter des vacances pour s’y mettre ?


Conseil 1 : Se renseigner sur les activités à faire sur votre lieu de séjour


Vos vacances vous motivent… motivez-vous en étudiant toutes les possibilités sportives qui vont s’offrir à vous ! Regardez les photos des lieux, renseignez-vous sur les installations, sur la présence ou non d’animateurs ou de coach sportifs, consultez les avis sur les activités présentées…etc.


Bien préparé psychologiquement, vous allez déjà sécréter des hormones de plaisir rien qu’à l’idée de pouvoir faire ceci ou cela, et de rentrer de vacances avec la satisfaction du devoir accompli : avoir profité des vacances pour se faire du bien, et rentrer en pleine forme !

Une autre méthode consiste à prévoir directement des vacances sportives : un stage de surf sur la côte basque par exemple, ou un trek au Maroc. Seul ou entre amis, vous optez pour un séjour organisé à l’avance pour un groupe, donc pas d’autre choix, et vous vous mettez en sécurité par rapport à la pratique, avec un encadrement compétent en la matière. Il vous reste à choisir le bon sport… si vous avez peur de l’eau, évitez le stage de surf !


Conseil 2 : Préparer ses bagages


Tout est réservé, vous êtes presque prêt à partir… plus qu’à faire les bagages. Eh oui, ça paraît idiot, mais il ne faut pas oublier ses affaires de sport si vous voulez profiter des vacances pour vous y mettre (ou remettre). Les avez-vous encore d’ailleurs ? Ne faudrait-il pas une tenue spécifique pour la balade à cheval prévue en début de séjour ? Et les combinaisons pour les cours de surf, il en faut, ils fournissent ? Et si je veux faire un footing un matin sur deux, qu’est-ce que je prends comme basket ? De bonnes questions à se poser avant de boucler la valise, n’est-ce pas ?


Certes un homme a toutes les chances d’avoir tout ce qu’il faut dans sa valise : « en général, je m’habille plutôt sportswear en vacances, alors je me débrouillerai toujours avec ce que j’ai », vous dites-vous… que nenni, si vous voulez VRAIMENT faire du sport pendant vos vacances, messieurs, mettez toutes les chances de votre côtés pour être bien dans la pratique quelle qu’elle soit, à commencer par l’équipement : des « running » pour courir sur la piste cyclable, c’est quand même mieux que des « converse » 😉

Pour les femmes, le problème sera plutôt inverse : « mais je n’aurai jamais assez de place dans ma valise ?! » vous dites-vous… Mon conseil : prévoyez votre trousse de toilette à part, commencez par mettre vos affaires de sport (c’est important, on commence toujours par ce qui est important), et ne vous inquiétez pas, le reste rentrera : ce ne sont pas les petites robes d’été et les tongues qui sont difficiles à caser, ça passera toujours ! Et puis mesdames, ce n’est pas grave si vous n’avez que 10 robes pour 14 jours de vacances 😉


Conseil 3 : Télécharger une application de coaching


Il en existe beaucoup, chacune a ses avantages et ses inconvénients ; ce n’est pas le lieu ni le moment de faire l’inventaire de toutes ces applications de coaching sportif, mais l’idée dans cet article, est de vous inciter à vous pencher sur la question, avant de partir.

Le principal intérêt dans l’utilisation de ce type d’outils, est de se motiver, et c’est là tout l’objet de votre démarche pour pratiquer dusport pendant les vacances. Si vous ne vous y êtes pas mis plus tôt, c’est une question d’organisation certes, mais aussi une question de méconnaissance, car même si vous aviez eu un peu de temps, il y a fort à parier que vous n’auriez pas su quoi faire…

Alors je vous conseille de vous mobiliser dans la recherche d’une application qui vous conviendra. Grâce à cette recherche, vous choisirez un sport plutôt qu’un autre, vous vous renseignerez sur les possibilités qui s’offrent à vous : cela vous donnera un aperçu de ce qui vous attend, et vous motivera d’autant plus.

Ainsi je vous invite à tester la ou les applications que vous avez sélectionnées, pour en maîtriser le fonctionnement et ne pas vous agacer avec ça pendant vos séances, et à choisir un programme pour vos vacances. Après, n’oubliez pas votre smartphone ! Et prévoyez un support selon l’activité : écouteurs, brassard ou support vélo, ce n’est pas très cher en général, et ça se réutilisera !


Conseil 4 : Choisir ses moments


L’objectif de vous remettre au sport est de vous faire du bien. On ne parle pas de régime avec ses restrictions quotidiennes, ni d’exercices de torture pour soi-disant resculpter votre corps ; on parle de plaisir à pratiquer une activité qu’on sait bonne pour votre santé.

Et d’ailleurs rien ne vous oblige à ne pratiquer qu’un seul sport, ni de vous y mettre à fond ; optez pour la diversité que va vous offrir votre période de vacances ; l’idée est de réveiller vos muscles, en douceur, de vous démontrer que s’occuper d’eux vous fait du bien, de ressentir que vous êtes tout à fait capable de prendre soin de vous, de mesurer à quel point vous êtes détendu après une séance de sport, complètement relâché, tellement bien !

Je vous fais rêver là, hun ? Quoi qu’ilen soit, pour ressentir ses bienfaits, il faut que la pratique d’un sport soit de votre faîte. Il y aura du choix sur votre lieu de vacances, peut-être même un programme de cours super sympas si vous allez dans un club ou dans un grand camping, mais ne vous imposez-rien : adaptez votre pratique à votre rythme de vacances, c’est vous qui décidez !


Conseil 5 : Prendre de bonnes résolutions pour la rentrée


Maintenant que vous avez repris le sport, pourquoi ne pas continuer ? Un objectif pour la fin de l’année ? Une inscription dans un club ? L’adhésion à une communauté ?

Alors que vous êtes sur une pente ascendante pendant vos vacances, gardez le rythme !

Et si vous profitiez de vos derniers temps libres pour vous renseigner ? Après c’est l’engrenage, vous allez reprendre le travail et son lot quotidien de frustrations, alors que là, vous êtes ultra-motivé ! Passez quelques coups de fil et programmez des rendez-vous initiation-découverte dès votre première semaine de reprise ; vous allez voir que c’est possible de faire du sport toute l’année ; et vous allez rencontrer de nouvelles personnes, parler d’autres choses que du boulot et des enfants, de quoi se motiver et se remotiver. Parce que c’est ça aussi le sport : une activité saine et socialement épanouissante, pensez-y !

Profil 2 : Pour ceux qui pratiquent du sport tout au long de l’année,


Comment faire pour continuer pendant les vacances ?


Conseil 1 : Choisir un lieu de vacances propice


Vous voulez continuer de pratiquer du sport en vacances, commencez par choisir un endroit où c’est possible, selon vos aspirations.

En effet, si vous faites du running, passe encore, vous pourrez pratiquer un peu partout (sauf si vous oubliez vos baskets) mais si vous êtes adeptes de skate ou de bmx par exemple, mieux vaut aller dans un endroit où vous pourrez retrouver des installations adéquates.

Quel que soit votre sport ou vos sports, l’idée en vacances, c’est de s’entretenir voire de se préparer physiquement quitte à développer certaines facultés même : physiques en particulier. Veillez donc à ce qu’il y ait une salle de gym, des cours de fitness, une salle de musculation, ou encore des coachs sportifs éventuellement.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Soit vous vous faites un programme à l’avance, et vous vous donnez la possibilité de le suivre en choisissant un lieu de vacances adapté,

  • Soit vous choisissez un lieu de vacances dans lequel vous pourrez retrouver des compétences qui vont permettront de faire ce programme que vous voulez spécifique pour vos vacances.


Conseil 2 : Respecter des créneaux fixes


Dans tous les cas, si vous voulez continuer de pratiquer, il faudra vous aménager des créneaux dédiés. A vous de choisir ceux qui vous conviennent, en fonction de vos impératifs.

Si vous avez des enfants par exemple, votre organisation ne sera pas la même que si vous avez choisi de partir seul avec l’UCPA, qui, soi-dit en passant, est une bonne idée de séjour sportif avec créneaux dédiés et accès à de multiples équipements et installations sportives.

Le matin, le soir, les deux, peu importe, à vous de voir, mais sachez que vous devez prévoir si vous voulez être sûr de respecter votre préparation, tant par rapport à vos obligations familiales et personnelles, que par rapport à la disponibilité des espaces et équipements divers.

Il convient de réserver à l’avance s’il y a lieu de réserver, mais pour le reste, rester souple sur l’organisation au détail, astreignez-vous simplement à vous accorder des créneaux de 2h minimum, en accord avec votre entourage, pour vous sentir libre (et large) de faire le sport que vous avez prévu.


Conseil 3 : Maintenir sa condition physique


Dans votre pratique, et notamment si vous voulez en tirer des bénéfices pour la rentrée, faites du sport comme si vous faisiez de la préparation physique : du cardio, de la muscu. Ne négligez ni le cardio ni la muscu, l’un ne va pas sans l’autre en préparation physique !

Avant toute séance, prévoyez toujours 15 à 20min d’échauffement (oui je sais… vous savez… mais l’échauffement n’est pas en vacances lui !)

Hydratez-vous bien avant, pendant et après une séance, et tout au long de la journée ; une habitude que vous n’avez peut-être pas mais que vous pouvez prendre et la reconduire tout au long de l’année… C’est comme pour l’alimentation, les vacances sont le bon moment pour y faire plus attention que d’habitude : optez pour des fruits et des légumes frais, prenez le temps de découvrir de nouvelles recettes, faites des tests culinaires, que vous pourrez reproduire à la maison pour vous faire du bien plus souvent.

Toutes ces bonnes intentions seront bénéfiques pour votre santé, et pour votre pratique sportive ; vous ferez le plein de vitamines, renforcerez votre organisme et préviendrez les blessures.


Conseil 4 : S’essayer à l’entraînement croisé


Au quotidien, vous avez déjà bien du mal à caler vos séances de sport dans votre planning, alors comment pourriez-vous faire pour pratiquer l’entraînement croisé ??? Eh bien c’est le moment, en vacances, d’en découvrir tous les bienfaits !

En guise de séance de récupération, prévoyez une sortie à vélo de 2h par exemple… D’habitude vous n’auriez jamais pris le temps de vous accorder 2h pour aller faire un sport qui n’est pas le vôtre… mais là, c’est les vacances, profitez-en !

Pour travailler certaines chaînes musculaires en particulier, il y a de multiples exercices originaux que vous pouvez faire, renseignez-vous, ce peut être plus ludique que de vous enfermer dans une salle. Pour ma part, j’affectionne particulièrement le stand up paddle pour un travail de gainage lié à l’équilibre, ce qui permet également de renforcer ses pieds et chevilles par de la proprioception.

Conseil 5 : Prévoir des étirements, des massages, des moments de détente

Qui dit sport dit forcément récupération ; ce que vous ne faites d’ailleurs peut-être pas non plus dans votre quotidien… Encore une fois


, les vacances sont l’occasion de prendre du temps aussi pour cela, d’autant que de nombreux services existent dans la plupart des lieux de vacances.

La cryothérapie par exemple, vous connaissez ? ça vous intrigue ? Pourquoi ne pas vous y essayer pendant les vacances ?

Votre femme voudrait elle aussi profiter des vacances, et s’offrir un soin esthétique… et si vous vous joignez à elle pendant que les enfants sont à un cours de voile ? Vous pourriez choisir un soin jambes lourdes, rien de mieux pour contribuer à votre récupération !

Enfin les étirements, les fameux étirements… que faire ? qu’en faire ? quand en faire ? Mon conseil dans ce domaine, c’est de s’écouter, vous devriez ressentir quand vous en avez besoin… Si vous en faites régulièrement, continuez bien sûr… Mais si vous n’en faites jamais, essayez de commencer ; pendant ces vacances bien méritées où vous faites du sport, vous prenez du temps pour vous, inexorablement vous allez être plus à l’écoute de votre corps et de vos sensations, vous allez mieux ressentir vos muscles et leurs réactions aux différentes séances, et vous saurez quoi faire en termes d’étirements.

Profil 3 : Pour ceux qui pratiquent assidûment toute l’année,


Quel comportement adopter en vacances ?


Conseil 1 : Faire un break total


Choisir de faire un « pause sport » est aussi une option pour celles et ceux qui pratiquent beaucoup de sport toute l’année. Quelle autre occasion avez-vous pour faire un break ?

Pas de panique, ce n’est pas parce que vous allez vous arrêter de courir, de rouler ou autre, que vous allez perdre le niveau que vous avez réussi à atteindre au prix d’efforts acharnés depuis des mois… Au contraire !!!


Détendez-vous, ça va vous faire du bien, à votre corps et à votre esprit. Le fait de s’arrêter va vous permettre de souffler, et contribuera à une véritable déconnexion de votre quotidien. Votre corps va effectivement faire une pause, et prendre, comme vous, le temps de bien récupérer ; votre tête va remettre ses idées en ordre, et vous serez d’autant plus motivé pour reprendre, en mieux !

Et puis, s’arrêter ne veut pas dire s’ennuyer… Lisez, sortez, bougez comme bon vous semble, écoutez-vous et ressentez le bien que vous vous faites !


Conseil 2 : Se tourner vers de nouvelles activités


Les vacances, c’est l’occasion de découvrir d’autres choses…

Si vous faites toutes l’année un sport en salle, quoi de mieux que de prendre l’air (ou l’eau) lorsque vous êtes en vacances ?!

Si votre sport de prédilection est plutôt cardio, ou explosif, pourquoi pas opter pour des activités plus douces, dans la détente, la concentration, ou les étirements ?

Et si votre activité sportive quotidienne fait plus travailler le haut du corps, c’est une belle occasion de découvrir les muscles de vos jambes, non ? (et inversement !)

Bref, alors que vous n’avez pas ou peu de temps toute l’année, avec votre emploi du temps déjà chargé, vous allez pouvoir explorer de nouveaux horizons en profitant du temps que vous vous accordez pendant vos vacances.

Et d’ailleurs, il faut en profiter, car il y a de nombreuses activités que vous ne pourrez pratiquer qu’en vacances, du fait de l’environnement que vous choisissez : si vous êtes à la montagne, la randonnée, le trail ou le VTT, et si vous êtes en bord de mer, les sports de voile, le stand up paddle ou la plongée par exemple.


Conseil 3 : Oublier le planning et faire place à l’improvisation


En vacances, vous avez le temps, alors profitez-en !

Au quotidien, on a tous tendance à régler notre planning de tous les jours au millimètre, pour caler toutes nos réunions, nos rendez-vous personnels et bien sûr nos séances de sport. En vacances, on peut lâcher la pression et laisser place à l’imprévu.

Laissez libre cours à vos envies, prévoyez vos activités au jour le jour, en fonction de la météo, des gens que vous rencontrez, de votre humeur.

Ce soir le ciel est étoilé, vous avez fait un dîner paisible, pas trop arrosé pour une fois, vous vous sentez bien et vous entendez le bruit de l’eau au loin, des petites vagues sous un clair de lune… allez nager si vous en avez envie ! Un bain de minuit, comme ça, nager pour le plaisir !

Ce matin vous êtes réveillé par un soleil radieux à 6h, ouhlala il va faire chaud, c’est peut-être le moment d’aller courir, là maintenant, à la fraîche, quitte à profiter du lever du soleil, un short, les baskets, pas de montre, juste le plaisir de courir !


Conseil 4 : Préparer ses objectifs


Si vous êtes coureur par exemple, il y a pas mal de courses de prévu en septembre et octobre, et les vacances sont une bonne occasion de respecter un programme d’entrainement précis, en vue de la préparation de ces objectifs. En effet, c’est plus facile de caser des séances en vacances, que ce soit le matin ou le soir, quitte à doubler même, ce qui est beaucoup plus difficile le reste de l’année. De la même manière, il est d’autant plus facile de respecter des phases de récupération, en s’astreignant à des sessions plage ou piscine !

Pour la plupart des sportifs assidus, retour de vacances rime avec rentrée sportive. Et d’ailleurs, la reprise se fait bien souvent en août car les calendriers de compétition sont chargés, ce qui laisse peu de temps à la préparation physique. Et il semble que vous soyez pourtant une grande majorité à prendre vos vacances en août, c’est comme ça,